Evasion florale garantie à la Roseraie d’Haÿ- les Roses

Le Val de Marne abrite la première roseraie au monde, un merveilleux jardin extraordinaire. Elle comprend de nombreux végétaux, en particulier une infinité de roses intégrée dans un parc départemental.
Découvrons son histoire et les composantes de la Roseraie.

L’histoire du parc

parcInitiée il y a plus d’un siècle par Jules Gravereaux, dans une résidence d’été, le jardin était déjà dédié à la sauvegarde du patrimoine vivant. En 1889, le paysagiste Edouard André est sollicité pour créer un jardin consacré spécialement au rosier.

En 1910, la roseraie compte toutes les variétés de roses existantes. L’apport technique des botanistes et des rosiéristes ont contribué à l’expansion de rosiers riches en essence destinés à l’extraction et l’exploitation des parfums. La Roseraie devient désormais un lieu de spectacle et de réceptions mondaines. Ouverte au public, le Val-de-Marne hérite de la propriété en 1968. La plaine de la Bergère intègre le parc en 1972.

Les composantes de la Roseraie

roserieActuellement, le parc comprend environ 16 000 rosiers incluant 3 300 roses distinctes. Enrichi avec l’avènement d’arbres devenus centenaires, le parc regroupe des cornouillers mâles, des pins de Corse, des ormes de Sibérie, des platanes d’Orient.

Les visiteurs pourront profiter d’aires de tranquillité sur la vallée de la Bièvre, de magnifiques pelouses dédiées à la détente et au jeu à proximité d’un bosquet de pins. Des aires spécifiques sont destinées aux tout-petits, moyens et adolescents autour d’une rivière décorée par des ponts et des passerelles. Une structure d’escalade avec quatre toboggans est également disponible. Des statues et des pavillons sont visibles sur place. Les roses fleurissent vers fin mai et en juin. L’accès au site est gratuit et ouvert toute l’année.

Si vous aimez les sorties en pleine nature, n’hésitez à vous rendre à la Roseraie du Val-de-Marne qui combine beauté, bien-être et senteurs extraordinaires.

Leave your comment