Sélection de bars qui s’ouvrent jusqu’à l’aube sur Paris

Il est parfois ardu de dénicher une brasserie ouverte jusqu’au lever du soleil. Pas très commode lorsqu’on ne désire pas danser ni dépenser pour s’offrir une pinte. Donc où aller si on veut juste refaire l’univers autour d’une bière dans l’attente de l’aurore ? Voici deux bars qui scintillent dans le noir les soirées de fin de semaine, et quelquefois en semaine.

Bar folklorique : le tambour

le-tambour

Le tambour, ce bar d’aspect commun en journée prend la place de gîte de tous les noctambules du quartier ouvert jusqu’à 3h30 du matin.

L’atmosphère y est chaude, parfois un peu populaire entre les alcooliques accrochés au bar et les garçons, des colosses revêches. Mais les fêtards adorent se mêler à ce milieu nocturne amical. On a plus la sensation de se trouver dans un bistrot de matelots qu’en métropole !

La décoration est un monceau de plaques routières recyclées. Les adeptes d’andouillette, pied de cochon ou entrecôte seront satisfaits, car on y sert à toute heure. Une bouteille de vin à la ficelle accompagne ces mets champêtres.

Bateau bar : la Dame de Canton

Dame-de-CantonVous pourrez aussi aller dans l’ex Guinguette Pirate appelée la Dame de Canton, logique puisque ce bateau est une magnifique jonque chinoise faite en bois colonial qui a traversé maintes fois les mers dans une vie précédente.

Depuis sa non-activité, cette merveilleuse Dame est maintenant festive et mélodieuse et amarrée sur les docks de Seine. Sa salle de spectacle et sa piste de danse, le quartier du capitaine avec sa bibliothèque antique, la cale restaurant équipée de son boudoir romanesque et cosy, son pont soleilleux aperçu sur la Seine ; vous ne vous fatiguerez pas à parcourir ce labyrinthe de couloirs.

Quant à la transmission de la musique, elle a changé depuis sa restauration. Maintenant, vous entendrez des symphonies avant-gardistes et baroques, avec des projections VJ sur grand écran.

Leave your comment